5 conseils pour séduire une femme mariée

0

Ensuite, apprenez à écouter, c’est-à-dire à faire autre chose que hocher la tête: son mari le fait déjà très bien

Vous n’avez d’yeux que pour la femme du voisin ? Pas de panique, Gentside vous donne les clés pour la séduire et lui faire oublier celui qu’elle appelle avec affection (mais aussi beaucoup d’amertume) « Doudou ».

Le site de rencontres extra-conjugales Gleeden vient de publier les résultats d’une enquête menée auprès de ses membres féminins, qui devaient répondre à la question: « Mesdames, quelle est la qualité indispensable à un amant potentiel ? ». Les caractéristiques qui ressortent le plus ne sont pas forcément celles que vous croyez.

Soyez drôle

72% citent un « sens de l’humour décapant » comme premier attrait. Il vous faut donc la faire rire: ne vous moquez pas de monsieur-son-mari (sauf si elle insiste), cela pourrait être mal pris. Changez lui les idées: gardez en tête que votre but est de la sortir de son quotidien. Distrayez la avec des anecdotes, et c’est encore mieux si celles ci vous mettent en valeur. Mais on ne le répètera jamais assez, savoir faire preuve d’auto-dérision est un plus non négligeable: se moquer de soi-même permet au contraire de souligner que l’on a confiance en soi et que l’on ne se prend pas au sérieux.

Soyez séduisant

Ayez de l’humour, à plus forte raison si vous savez que vous n’êtes pas vraiment son type… Pour 68% des femmes en effet, un « physique avantageux » est l’attribut nécessaire du bon amant. Cependant être séduisant ne veut pas dire « avoir un physique parfait ». C’est à vous de vous présenter à votre avantage: son mari ne s’habille jamais ? Soyez classe. Il ne se parfume plus ? Vous sentirez meilleur que les vendeurs des magasins dans lesquels elle aime traîner. Côté forme, il s’est laissé aller ? Faites-lui admirer vos habitudes de sportif. Attention toutefois: plus personne ne fait toucher ses biceps depuis 2002.

Epatez là

par votre culture Il ne s’agit pas d’un entraînement pour aller gagner un Larousse chez Julien Lepers. N’allez surtout pas enchaîner références philosophiques et récits historiques: vous passerez au mieux pour un frimeur, au pire pour quelqu’un qui ne comprend pas ce qu’il dit. Trouvez vous plutôt des points communs, et profitez-en pour lui montrer à quel point vous vous y connaissez en cinéma, en musique…ou en sport si elle est fan. L’essentiel est de faire passer le message: elle ne s’ennuiera pas avec vous, et vos dîners au restaurant ne seront pas ces interminables échanges de regards mornes auxquels elle est habituée.

Soyez galant, sensible

Montrez-vous attentionné, à l’écoute: faites la parler d’elle. 49% des femmes interrogées recherchent une galanterie à toute épreuve, et 38% une sensibilité développée. Concernant la galanterie, le mieux est d’être gentleman sans se montrer vieux-jeu, ou trop pressant. Ensuite, apprenez à écouter, c’est-à-dire à faire autre chose que hocher la tête: son mari le fait déjà très bien. Armé de votre gentillesse et de votre compréhension, vous avez toutes les chances pour devenir son plus proche confident.

Pas besoin d’être plein aux as

26% seulement considèrent qu’un portefeuille bien garni est un atout charme. Ne vous tracassez donc pas si vous n’avez pas les moyens financiers de celui qui partage (officiellement) sa vie: on peut espérer qu’elle vous trouve un côté « bohème » un peu sexy. Votre (tout) petit appartement aura ainsi le goût du danger et votre voiture d’occasion fera office de refuge secret. Au vu des chiffres précédents, comptez moins sur votre situation financière que sur votre capacité à apparaître comme l’alternative excitante à une vie plutôt rangée: drôle, séduisant et attachant, voilà l’amant qu’elle recherche. Pour séduire une femme mariée, l’important est de se démarquer. En un mot comme en cent… soyez différent de son mari, et faites tomber ses barrières.

Gentside  

Laisser une réponse