Lampedusa

 

lampedusa
Vers toi ont nagé nos frères
du Maghreb et du Sahel
en psalmodiant du bout des lèvres
le mot liberté

Contre la vie ils ont nagé
en pensant à celle des leurs.
le printemps de bouazizi
n’est pas une flamme
mais un flambeau
porté par nous
dans nos coeurs.
nous sommes bouazizi
dans le confin de l’afrique.

Écoute le chant des corbeaux
accompagnant
des milliers d’hommes
vers l’autre rive
la rive de l’apocalypse.

lampedusa
dis-moi combien ils sont

nos hommes disparus pour toujours
avalés par les eaux de mer
ou dévorés par les charognards ?
Abdallah
Samir
Halim
Habib
Hassan
Harun
Ishan
Farid
Ahmed
Aida
…………………
lampedusa
tu n’es pas une solution
mais une question
sans réponse…
collée sur les portes de l’europe.

Brème, le 09 Mars 2012

Ali Akondoh