Emanuel Shéyi ADEBAYOR: 900 millions de Francs pour un marabout !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La retraite involontaire actuelle de Shéyi Adébayor est due d’après plusieurs témoins à ses démêlées avec un célèbre Marabout. Les uns l’appellent El Hadj Djabarou et les autres Alpha Abrangao. D’après les informations en notre possession, l’ancien sociétaire de Cristal Palace a été victime de l’escroquerie de ce marabout qui a réussi à lui prendre plus de 900 millions de Francs avant de disparaître dans la nature.

L’homme qui promettait ciel et terre au joueur capitaine des Eperviers lui prenait les colossales sommes qui rimaient parfois avec les services qu’il rendait. Mais à la fin, le marabout donnait de plus en plus dans les inventions pour réussir à prendre de l’argent à Shéyi.

Pour le marabout, Shéyi avait besoin de beaucoup de sacrifices pour briller à nouveau et s’imposer dans un club respectable.

Et pour ce faire il fallait engager de l’argent, beaucoup d’argent. Ce que Sheyi faisait sans s’en rendre compte.

Il lui faisait des prédications et des prophéties, et détectait les sorciers dans son entourage.
La bagarre a éclaté lorsque le marabout lui avait confié que les maux qui minent sa carrière professionnelle étaient liés à sa propre mère.

C’est cette prédication qui a déclenché de feuilleton de zizanie qui opposait l’international togolais à sa mère qu’il a fini par déloger et priver de tout. Dans la foulée, la famille perdra un de ses fils, propre frère de Shéyi, Peter dont les causes du décès sont restées à ce jour, obscures.

Tous ces épisodes ont secoué la carrière de Shéyi Adébayor qui après avoir fini sa saison a Arsenal dans une célébrité exceptionnelle a mis le cap sur Manchester city pour débarquer à Real Madrid avant de déferler sur Tottenham. S’en suivra un long congé de l’international qui sera sollicité pour rebondir timidement à Cristal Palace. Là encore, l’enfant de Kodjoviakopé a offert une piètre prestation qui n’a pas autorisé le renouvellement du contrat.

Depuis lors c’est saison morte pour la star togolaise de football qui est reclus à Lomé avant de se faire baratiner par le club Olympique Lyonnais. Appelé à signer son contrat, des problèmes mineurs ont empêché cette signature, laissant le joueur dans la colère et la désolation.

Shéyi ADEBAYOR est donc depuis lors à la recherche d’un club, sans succès. Il est donc devenu la risée de ses détracteurs qui s’en moquent sur les médias internationaux et le justifient par son indélicatesse dans la gestion de sa carrière.

Ailleurs, on trouve d’autres motifs. Alors que le marabout avait pris des centaines de millions de FCFA pour des prédications farfelues, l’international a du prendre des dispositions exceptionnelles pour le faire interpeller.

Il finira par sortir des filets promettant une série noire à la carrière du footballeur togolais, d’après des témoins.

C’est depuis le lancement de ce sort que l’enfant chéri des togolais cherche en vain un nouveau club.

A défaut, il est en bonne place dans la sélection des Eperviers du Togo pour la CAN 2017 au Gabon.

Une participation du Togo qui a du plomb dans l’aile, avec une organisation absente en raison du refus par les autorités togolaises de rendre public le rapport de la CAN 2013 à laquelle plusieurs membres des comités sont accusés de détourner les fonds publics.

Le rapport en question, dont nous avons copie qui sera publié en intégralité dans la rubrique Togo Leaks sur le site de notre journal www.independantexpress.com
Un rapport d’audit très attendu par le public sportif togolais et les acteurs du football.

Les analystes du football pensent que la participation à la CAN prochaine de Shéyi ADEBAYOR pourrait lui ouvrir les portes à un contrat. L’homme y travaille lui-même sérieusement.

Mais chose importante à ne pas oublier pour Adébayor Shéyi, c’est l’affaire du sortilège de son marabout. Celui-ci aurait donc les clés de son retour avec brio sur la pelouse. C’est l’Afrique avec ses contes et légendes, tous aussi sérieux que farfelus.

Carlos KETOHOU (independantexpress.net)

{fcomment}

Thomas Sankara à Harlem

Michel Colon: Propagande de Guerre, festival de médias mensonges et complot ?

PANAFRICANISME - CONTRE LE CFA : Interview de Kémi Séba, en direct le 21/11/2018 à 20h.

Togo: Tough to Survive. Togolese children stuck between hard labour and human trafficking

Top