Cette fois-ci, c'est le tout Togo qui part à la conquête du Togo et, de Lomé, Cinkassé Tandjouaré, Dapaong, Mandouri, Mango, Gando, Kanté, Naimtougou, Kara, Guérin-Kouka, Bassar, Djarkpanga, Kétao, Bafilo, Sokodé, Tchamba, Sotouboua, Blitta, Pagala Gare, Anié, Atakpamé, Hihéatro, Apeyemé, Badou, Amlamé, Agou-Gadjepe, Agou-Gare, Kougnohou, Kpalimé, Vogan, Dzvekpo, Notsè, Tohoun, Tsévié, Afagnan/Afagnangan, Tabligbo, Danyi-Ndigbé, Adéta, Elavagnon, Kévé, Anfoin, Attitogan, Togoville, Agbodrafo, Akoumapé, Hahotoé et Aného.

La Coalition des 14 exige le rétablissement de la Constitution originelle du 14 octobre 1992, la révision du cadre électoral et l'instauration du droit de vote des Togolais de l'étranger. Sinon...

Taffa Biassi

Lynx.info

{fcomment}