La Fifa s'apprête à cogner . Le Togo aurait aligné Alaixyis Romao suspendu contre le Cameroun

Le joueur togolais Alaixys Romao, milieu défensif de Marseille, qui a écopé deux cartons jaunes lors des matches de la 1ère journée des éliminatoires du Mondial-2014 contre la Libye à Lomé et de la 3e journée contre le Cameroun à Yaoundé serait le joueur visé par la FIFA dans une enuqête contre le Togo.

 

Alaixys Romao a été aligné le 9 juin dernier contre le Cameroun à Lomé lors du match de la 4e journée des éliminatoires du Mondial- 2014 que le Togo a remporté par (2-0).

"C'est une erreur administrative", a indiqué mardi le porte- parole de la Fédération togolaise de football (FTF), Amavi Patatou, attribuant cette lacune que la FIFA considère comme une tricherie au secrétariat administratif qui devrait le signifier au bureau exécutif.

Il a également accusé la FIFA pour n'avoir pas rappelé à la FTF, la suspension d'Alaixys Romao pour le prochain match. Face à cette situation, il revient au Togo d'en assumer les conséquences, notamment la perte des trois points gagnés lors de ce match et une amende de la FIFA.

Cette situation fait l'affaire de Cameroun qui reviendra à 10 points au lieu des 7 points actuels et prendra la tête du groupe I, devant la Libye (9 points), la RDC (6 points) et le Togo qui ferme la marche avec un point.

Le Cameroun conserve ses chances pour la qualification au troisième tour lors de la rencontre de la 6e journée qui l'opposera à la Libye le 6 septembre prochain à Yaoundé.

Le Togo n'est pas le seul pays à être dans de sales draps. Il y a également l'Ethiopie et la Guinée Equatoriale contre qui la FIFA a également engagé des procédures disciplinaires pour avoir aligné un joueur inéligible lors des qualifications pour la Coupe du Monde de 2014.

La Fédération éthiopienne de football aurait aligné un joueur inéligible lors du match entre le Botswana et l'Éthiopie disputé le 8 juin 2013.

La même procédure disciplinaire a également été ouverte à l'encontre de la Fédération de Guinée Equatoriale de football pour avoir aligné un joueur inéligible lors du match entre elle et le Cap-Vert disputé le 24 mars 2013.

Les procédures disciplinaires engagées à l'encontre des trois associations membres relèvent de l'article 55 du Code de discipline de la FIFA et de l'article 8 du règlement de la Coupe du Monde de 2014.

Xinhua

Comments powered by CComment

Top