Dites-leur
Dites-leur que nous avons séché nos larmes pour attendre le temps
Le temps qui échappe à ...

Ted Kennedy : La Mort du Patriarche

Figure de la vie politique américaine et de l'une de ses familles les plus prestigieuses, le sénateur Edward "Ted" Kennedy est mort mardi 25 août 2009 à l'âge de 77 ans.

Sénateur démocrate à l'exceptionnelle longévité (il représentait le Massachusetts sous la bannière démocrate depuis 1962) Ted Kennedy souffrait depuis plus d'un an d'un cancer du cerveau.

Frère de l'ancien président John Kennedy et de l'ex-sénateur Robert Kennedy, assassinés respectivement en 1963 et 1968, il était la figure patriarcale d'une des dynasties les plus prestigieuses de l'histoire politique américaine.

En près de cinquante années passées au Capitole, Ted Kennedy était devenu l'un de ses membres les plus influents, respectés et écoutés.

Pourtant, lorsqu'il s'assoit pour la première fois en 1962 dans le siège occupé précédemment par son frère John, il est perçu comme un poids léger qui doit son ascension à son nom. Mais en un demi-siècle, il s'impose comme un des sénateurs américains les plus efficaces, capable de travailler avec ses homologues des deux camps et ce, malgré ses positions libérales (progressistes, selon la terminologie française) qui le placent plutôt à l'aile gauche du Parti démocrate.

Malgré cette capacité à nouer des alliances insoupçonnés, il était aussi un des hommes les plus critiqués par les démocrates les plus au centre de l'échiquier politique et par les républicains. Très actif sur les questions sociales, il a ainsi contribué à l'adoption de très nombreuses mesures pour les droits civiques et du travail, pour améliorer l'éducation, l'aide aux étudiants ou le système de santé. Il était aussi un militant de la dénucléarisation.

Après la mort de son frère Robert, assassiné alors qu'il menait campagne pour obtenir l'investiture démocrate à la présidentielle, l'intention avait été prêtée à Ted Kennedy de viser la Maison blanche. Mais cette ambition fut anéantie en 1969 par la mort par noyade d'une jeune femme qui se trouvait aux côtés de Ted Kennedy lorsque, au retour d'une soirée, il perdit le contrôle de son véhicule qui chuta d'un pont sur l'île de Chappaquiddick. Il apparut ensuite que le sénateur n'avait pas signalé cet accident aux autorités, ce qui lui valu de plaider coupable de fuite et écorna durablement son image. Ted Kennedy tenta finalement sa chance pour l'investiture démocrate en 1980, mais fut battu par le président sortant, Jimmy Carter, et se consacra ensuite pleinement au Sénat.

Arnaud Mouillard 

 

 

Comments powered by CComment

Top