Le président russe Vladimir Poutine ne regrette pas une éventuelle exclusion de la Russie du G8, a annoncé dans une interview au Journal Komsomolskaïa Pravda le porte-parole du dirigeant russe Dmitri Peskov.

A la question de savoir si le chef de l'état russe regrettait l'éventuelle sortie de son pays du Groupe des huit, M.Peskov a répondu: "Non, pas de regret".

La version électronique du journal allemand Der Spiegel avait plus tôt rapporté qu'en raison de divergence d'avis sur la situation politique en Ukraine, les partenaires de Moscou au sein du G8 envisageaient de se réunir l'été prochain au format G7, soit sans la Russie.

La détérioration des relations entre la Russie d'une part, et les Etats-Unis et l'Union européenne de l'autre, a suivi le coup d'Etat en Ukraine et la décision d'organiser unréférendum sur l'indépendance de la Crimée. Les pays occidentaux estiment que leréférendum qui se déroule ce 16 mars est illégitime et soutiennent les nouvelles autorités de Kiev.

Ria Novosti