****Article relu et ajouté par la rédaction Lynx.info

C’est avec énième désolément, colère et tristesse que j’ai lu une lettre adressée par le Fond Mondial, (une organisation qui lutte contre la Tuberculose, le VIH –SIDA et le Paludisme) datant de Juillet 2013 a l’ancien ministre de la Santé Charles Kondi Agba.

Dans la lettre, la directrice de l’ONG indique 118.815 moustiquaires que son organisation a offert au Togo dans le cadre de la lutte contre le paludisme ont été détourné de leur dépôt de stockage au dépôt central de la CAMEG (Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Générique) et revendus à la Fédération des Mutuelles de santé ALAFIA dans une transaction officielle signée par le directeur de la Santé. Ensuite, le ministère de la santé rachète 50.000 de ces moustiquaires pour les redistribuer aux populations.

Ceci témoigne du degré de voyeurisme, de gabegie, d’escroquerie et de méchanceté du gouvernement de Faure Gnassingbé en particulier de Charles Kondi Agba. Les dirigeants vils de ce pays ne se contentent pas de piller les caisses de l’état et de n’en rien laisser aux pauvres populations mais pi se permettre de détourner les dons faits à ce peuple par d’autres organisations et les revendent encore au peuple avec les miettes qui restent dans les fonds de l’état.
Cette fraude aurait généré une perte de 400 millions de FCFA selon le Fond Mondial et ce qui énerve le plus est que Charles Kondi Agba a le culot de dire sur une chaine de télévisions quelques mois plutôt que le secteur de la Santé fait d’énormes progrès au Togo. Le progrès dans la gabegie, la tricherie et l’escroquerie et le pillage des fonds de l’Etat Oui !

Qui est ce Charles Kondi Agba ? Charles Kondi Agba est ce monsieur qui a servi le père et le fils comme un bon valet de chambre. Cet homme sans aucune vergogne qui étudiant à Dakar se rendait jusque dans les églises pour enregistrer les discussions des étudiants togolais qui critiquaient Gnassingbé Eyadema afin de les rapporter au démon national. Grace à ses viles prouesses qui ont vu de nombreux étudiants togolais se faire retirer leurs bourses d’études à Dakar dans les années 70, se faire rapatrier et incarcérer voire tuer, ce monsieur a réussi à s’offrir l’amour diabolique du démon national. C’est ainsi qu’Agba gravira les échelons pour se faire garantir un poste quasi-éternel de ministre d’état.

Ce énième acte de détournement de fonds et de vol ne me surprend guère mais il me pousse à dire à ces rêveurs du néolithique qui pensent et affirment naïvement que le Togo peut se développer grâce aux aides humanitaires qu’ils ont devant eu la preuve de l’impossibilité de sortir le Togo de la misère aussi longtemps que ce pays sera gouverné par des charognards.
Il y a juste deux mois, le ministère de l’Agriculture a vendu 1000 tonnes de maïs au Programme Alimentaire Mondial quand selon la FAO, 1 enfant sur trois sont sous-alimentés et une femme enceinte sur deux est anémiée à cause de la sous-alimentation et de la malnutrition. Le cynisme a atteint son paroxysme avec cette bande de mafieux qui dirigent ce pays.

Quand ce n’est pas le ministre de la santé qui vend les dons de moustiquaires imprégnés, en rachète une partie pour les distribuer au nom du chef de l’état, c’est le ministre de l’éducation qui vend les bourses d’études offertes par d’autres pays aux étudiants togolais ou c’est l’auto-proclamé président de la république lui-même qui détourne les dons de riz offerts par le Japon au Togo pour les donner à l’une de ses maitresses qui ensuite fait redistribuer une partie avec le nom du père de ses bâtards marqués dessus et revend le reste a très bas prix pour casser la concurrence et appauvrir d’autres commerçantes.

Et c’est dans ce cercle vicieux, exécrable et mafieux que sont gouvernées les pauvres populations togolaises.

400 millions perdus dans un seul projet de distribution de moustiquaires. Imaginez donc ce que le peuple encaisse comme perte avec les vaccins qui sont détournés par ci, les rétroviraux par la, les engrais par ailleurs et les bourses au-delà etc…

Bientôt, ce sont les cercueils qui seront offerts au Togo pour enterrer les milliers d’enfants et de femmes enceintes qui mourront de simple paludisme comme c’est le cas chaque année qui seront détournés pour peut-être enterrer leurs camarades victimes d’accidents ces derniers temps. Heureusement que le voleur et sage en question le fait au nom de son parti Unir. Pas du Grand Bassar !

Article relu et ajouté par Lynx.info

{fcomment}