Dites-leur
Dites-leur que nous avons séché nos larmes pour attendre le temps
Le temps qui échappe à ...

L’ignorance, l’incivisme et l’irrespect, sont à combattre énergiquement ! [Par Dr David IHOU]

Combien de pays noirs africains ont aujourd’hui une situation socio-économico-politique bien meilleure que celle du Togo ?

Un journaliste raté de la presse écrite togolaise, adepte stalinien de la pensée unique, a cru bon de dénigrer la diplomatie allemande, dans une prise de position anachronique, quand un diplomate allemand, envoyé spécial d’Angela Dorothea MERKEL auprès du pouvoir togolais et l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, ont félicité les efforts réels du Togo dans la gestion de la cité depuis quelques années. Un de ces diplomates a posé une vraie question aux togolais, de l’intérieur comme de l’extérieur, à savoir, quel pays africain aujourd’hui, va mieux que le Togo ? Au lieu de répondre à cette question, arguments à l’appui, certains de nos compatriotes, à la température corporelle bloquée à 35 degrés centigrades, et au cerveau bloqué sur la période 1958-1962, où le CUT (Comité de l’Unité Togolaise, devenu Parti de l’Unité Togolaise) de Sylvanus OLYMPIO, ne pouvait tolérer la moindre critique, même justifiée… De 1958 à décembre 1962, Sylvanus Olympio, le père de l’Indépendance de notre pays, élu pourtant lors d’un scrutin démocratique, ouvert, et transparent, s’était illustré par la pensée unique absolue, ce qui a fait exploser le jeune République, le 13 janvier 1963…Malheureusement, cette tare a survécu chez certains togolais - une race heureusement en voie de disparition – dont certains résidus comme le piètre journaliste Zeus AZIADOUVO, du journal LIBERTE, qui ne supportent pas qu’un diplomate d’un pays (qui a accordé le plus d’aides à notre pays parmi tous les pays du monde) donne son appréciation sur la gestion de la politique sociopolitique du Togo !...

Pourtant, l’Allemagne n’a pas du tout été complaisante avec le pouvoir togolais dans le passé, aux heures sombres de la dictature, et elle avait suspendu toute sa coopération avec le pouvoir d’alors, et elle n’a été reprise pleinement que depuis 3 ou 4 ans, avec les progrès indéniables du pouvoir actuel, après les élections législatives transparentes de 2007 et 2013, et les présidentielles transparentes de 2010 et 2015 !...

L’histoire du Togo (la «Muster Kolonie» selon les Allemands) et l’Allemagne, a toujours été une histoire d’amour, mais « qui aime bien châtie bien », comme le dit l’adage. Depuis Nachtigal et le roi Mlapa III de Togoville (qui avaient signé l’accord de protectorat en 1884), le Togo est dans le viseur du pays d’Angela Merkel, et elle sévit quand il le faut, mais soutient fermement aussi notre pays, quand c’est nécessaire ! On se rappelle de cette image pathétique et déterminée de l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, en 1991, dans la salle Fazao de la Conférence Nationale Souveraine(CNS), quand il s’était levé et marchait, horrifié par la description de certains crimes du régime dictatorial par un des délégués de la CNS…On se rappelle aussi de la prise de position et de la condamnation fermes des autorités togolaises et du pouvoir, lors des tueries de la crise postélectorale de 2005…

Pour mémoire, le séjour des allemands dans le Togo, de 1884 à la fin de la première guerre mondiale en 1919, a connu, en 35 ans seulement, une prise de conscience sur les vertus du Travail, et du travail bien fait , pour le développement de notre pays, et il faut reconnaître que les Allemands ont fait travailler les togolais , de gré ou de force, et les résultats sont les voies de chemin de fer de LOME-ATAKPAME, LOME-ANEHO, et LOME- KPALIME… en 35 ans seulement ! Depuis, plus rien, sauf le tronçon Agbonou-Blitta, construit sous le protectorat français ! L’Allemagne a construit le port autonome de Lomé, qui fait aujourd’hui, la fierté de notre pays, a implanté la Brasserie du Bénin, une de nos entreprises qui comptent, et a maintenu, depuis l’indépendance de notre pays (excepté la période de suspension de l’aide) une coopération efficace et efficiente…

La lie de la classe politique togolaise, représentée, entre autres, par l’Alliance pour le Changement (ANC) de Mr Jean-Pierre Fabre et une certaine presse frelatée, représentée par le journal Liberté du sieur Zeus AZIADOUVO, se singularisent par le recours systématique à la Communauté Internationale, pour un OUI ou un NON, quand cela les arrange, mais vouent aux gémonies cette même Communauté Internationale, quand elle ne partage pas leurs points de vue !

On se rappelle les injures et la cabale contre l’ex- Ambassadrice des USA aux Togo, traitée de tous les noms, quand elle a félicité le pouvoir togolais pour ses progrès économiques, et sa réussite démocratique ! Quand son successeur WHITHEAD, en fin de mission aujourd’hui, est arrivé, il n’a même pas jeté un regard sur cette opposition feignante, et a accompli un travail remarquable, en trois ans, au nom de l’Ambassade des USA : hôpital moderne de Mango, Centres de Santé ici et là, aides à des associations de défenses des Droits de l’Homme, etc. Cet homme à l’allure martiale (ancien officier) ne badine pas et n’est pas prêt à écouter des élucubrations de ceux qui ne veulent pas travailler dans leur vie, et qui veulent qu’on les félicite pour leur fainéantise !...
L’ignorance a prospéré dans la tête de certains acteurs politiques de notre pays ces dernières années. Refusant de s’informer et de se former, alors qu’il aspire à diriger notre pays un jour, l’un de ces acteurs politiques, Jean -Pierre Fabre, vient de se ridiculiser aux yeux du monde entier, en demandant idiotement à l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF) de venir recompter les voix de l’élection présidentielle du 25 avril dernier !

L’OIF est une organisation qui n’a aucune vocation ni compétence pour se mêler de la proclamation des résultats d’une élection présidentielle, dans aucun pays membre de l’OIF, et cela, ni le marcheur professionnel Fabre, ni son griot médiatique, Zeus AZIADOUVO, Directeur de publication du journal LIBERTE, ne le savent pas, …par ignorance notoire !

L’ignorance tue, et c’est parce qu’il est un gros ignorant, que Zeus AZIADOUVO ne sait pas que l’Allemagne a déversé depuis des décennies des dizaines de milliards de nos francs sur le Togo ! Si elle a accordé toutes ces aides au Togo (7 milliards viennent encore de nous être accordés), c’est un minimum, qu’elle donne son avis sur la politique togolaise, et même un crétin comprend cela !
Combien de pays noirs africains ont aujourd’hui une situation socio-économico-politique bien meilleure que celle du Togo ? Telle est en fait la question que le diplomate allemand nous pose, ou plutôt, pose à tous ceux qui passent tout leur temps à dénigrer leur propre pays ?
J’ai le privilège d’avoir parcouru 39 des 53 pays africains dans mes multiples activités, et je suis bien placé pour donner mon appréciation sur la majorité de nos pays africains…
Le Nigeria ? Premier ou deuxième pays producteur de pétrole du continent, producteur de gaz et d’énormes ressources du sous-sol, avec un climat propice à l’agriculture à volonté, ce pays est abonné au délestage, au siphonage des pipe-lines, au trafic éhonté du carburant dans les pays voisins ! Une pagaille désorganisée indescriptible ! Un pays béni de Dieu et maudit PAR SES HABITANTS, AVEC LA TERRIBLE ÉPREUVE QUE FONT SUBIR LES COMBATTANTS DE Boco Haram à ce peuple courageux…

Le Ghana? Un pays qui produit de l’or (c’est la GOLD COAST !) à gogo, et depuis une décennie, du pétrole, et qui est deuxième pays producteur de cacao au monde, et qui a son fameux barrage d’Akossombo, … C’est dans ce pays qu’il y a , depuis des mois, des délestages d’électricité et d’eau , 12 heures par jour ! Un pays qui a mal géré sa manne pétrolière et qui se trouve englué dans une dette abyssale…

Le Burkina FASO ? Un pays qui ne peut pas vivre sans notre port en eau profonde par où passent 80 % de leurs importations et exportations (du coton surtout), un pays qui fascine certains prématurés de la politique togolaise… à cause de leur mini insurrection des 29 et 30 octobre dernier, qui a laissé sur le carreau, au moins 30 morts, 200 blessés, un Parlement brûlé, plusieurs commerces incendiés et 6000 chômeurs de plus ! Une drôle d’insurrection où Blaise Compaoré, celui qu’on prétend avoir chassé du pays, mais qui le gouverne encore, depuis son exil, par le truchement de son homme de confiance et Chef d’Etat-major particulier, le général DIENDERE, le tout puissant patron du Régiment de la Sécurité Présidentielle RSP) ! C’est vraiment triste pour mes amis burkinabés ! Comme on dit chez nous : « vous recevez une gifle sur une joue, et pour l’atténuer, vous tendez l’autre joue pour recevoir une seconde gifle ! »…
D’autres pays comme le Benin, le Niger, le Mali, la Gambie, le Rwanda, le Burundi, le Liberia, la Sierra Léone, la Guinée-Conakry, la Guinée Bissau, la Mauritanie, etc. ne sont pas mieux lotis que le Togo, que je sache, sauf dans le cerveau un peu frelaté de certains de nos compatriotes ! Je les invite à aller y vivre, ne serait-ce qu’un mois, et ils auront envie de revenir illico sur la « Terre de nos aïeux »…

Et c’est ce que le diplomate allemand a dit et qui déclenche la furie de certains tocards de nos compatriotes… à moins qu’il nous démontre le contraire !

Mon cher ami Zeus AZIADOUVO, va vivre un mois en Guinée et tu m’en diras des nouvelles ! Tu as l’électricité un jour, de minuit à 6 heures du matin, et le jour suivant, de 18 heures à 6 heures du matin, et dans la journée, pas d’électricité du tout ! J’ai vécu cela pendant trois ans et parait-il que cela n’a pas beaucoup changé jusqu’à ce jour ! !! Pour l’eau, si tu n’as pas de forage, n’en parlons pas ! C’est un voisin qui m’a fourni en eau, par son forage, pendant 3 ans !
Je voudrais aussi dire à nos compatriotes, que c’est l’Allemagne , parmi tous les pays du monde (à part nos voisins directs béninois et ghanéens), qui a accueilli le plus grand nombre de réfugiés togolais pendant toutes les crises politiques que le Togo a connues, suivi des Etats –Unis d’Amérique !

Le minimum est de permette à ce pays d’émettre un avis sur la situation du TOGO ! Capito, Zeus AZIADOUVO ?

L’incivisme, l’irrespect et l’impolitesse notoire gagne notre pays ! Ainsi, on a vu un élève à Dapaong descendre le drapeau togolais du mât et le brûler ! J’ai proposé qu’on le corrige avec 50 fessées, et si un autre réédite, qu’il soit exclu de toutes les écoles du pays, après avoir reçu ses 50 fessées ! Il n’y a rien de tel qu’un bâton, pour corriger les enfants !
Dans une autre localité, certains habitants ont descendu le drapeau togolais et monté un drapeau d’un autre pays à la place du drapeau togolais ! Un tel comportement doit être sanctionné avec la dernière rigueur et ceux qui ont fait cela doivent être identifiés et bannis du Togo pendant dix ans ! On les déporte dans le pays dont ils ont monté le drapeau, quitte à eux d’y vivre pendant les 10 ans, ou d’aller vivre où ils veulent ! S’ils reviennent au Togo, ils doivent purger 10 ans de prison ferme !

Par ailleurs, le Syndicat STT donne un ultimatum de 12 jours au gouvernement, pour satisfaire leurs demandes de rouvrir les négociations avec elle seule! Le gouvernement ne doit négocier qu’avec l’ensemble des syndicats, et pas seulement avec la STT ! Au moment où les syndicalistes ont commencé à lutter dans ce pays, Mme NADOU LAWSON. Dr ATCHI WALLA et DR Gilbert TSOLEGNANOU n’étaient pas encore nés ! Qui ils sont, pour exiger de négocier seuls avec un gouvernement démocratiquement élu ? C’est de l’impolitesse notoire ! Un autre syndicat d’enseignants privé a fixé, lui, un ultimatum de 24H à leurs employeurs ! On se croirait dans un cirque !...

C’est ici que je réitère pour la nième fois mon appel aux autorités, de réintroduire l’Instruction Civique dans les écoles primaires, secondaire et universitaires, pour que le citoyen togolais devienne un très bon citoyen , car on voit aujourd’hui de plus en plus de citoyens entièrement à part, qui dénigrent à longueur d’années leurs propres pays, le TOGO, sans rien proposer et sans rien apporter de positif à ce pays, dont ils se promènent gaillardement et fièrement avec la carte d’identité ou le passeport made in TOGO !

Un service militaire obligatoire, façonnera, en outre, l’esprit nationaliste et disciplinaire de nos compatriotes…

Un combat implacable doit être mené contre les mauvais citoyens, par des sanctions pénales et pécuniaires, et un code de bonne conduite doit être élaboré pour que notre nation vive désormais dans la dignité et l’honneur. Ceux qui estiment que le Togo n’est pas bien pour eux peuvent à loisir renoncer à la nationalité togolaise et choisir un autre pays mieux loti que le Togo !

Dr David IHOU, Consultant en Géopolitique et Stratégie sécuritaire
 

Comments powered by CComment

Top