Le ridicule, il ne tue plus au Togo. Après cinquante-trois ans de pouvoir sans partage, il a suffi d’une pluie de deux heures pour que, Gilbert Bawara, sa secrétaire et ses employés deviennent des batraciens dans leur ministère. Nous aurions bien aimé à Lynx.info le filmer entrain de nager combinaisons au nez pour éviter toutes les saletés irriguées par la pluie à cause du mauvais état des routes. Ce qui fait froid dans le dos, est que, le site gouvernemental le publie sans gêne. Question à une inconnue. Si une pluie peut élire domicile dans un ministère de la fonction publique et mettre les armoiries de l’Etat dans les caniveaux, alors le Togo est-il encore un Etat au sens classique du terme ? Ce qui met le Togolais mal à l’aise est que, Agbeyomé Kodjo dans un débat avec les confrères d’Africa 24 racontait comment Faure Gnassingbé n’avait pas encore fini d’ériger les villas dans les fesses de petites filles à Lomé, bien sûr avec l’argent du contribuable. Hop Gilbert ! Passe louer une de ces villas pour ton ministère.

Camus Ali

Lynx.info

{fcomment}