*Bechir Saleh fut un ami d’école primaire de Mouammar Kadhafi, ancien Professeur de biologie et de mathématiques au lycée de Murzak, passé diplomate et homme des finances aux côtés de Kadhafi après son coup d’état de 1969 contre la monarchie d’Idris Ier.

La piste d’un crime crapuleux serait privilégiée par les proches de M. Bechir Saleh qui précisent néanmoins que ce dernier « se sentait particulièrement menacé ces dernières semaines ».

L’ancien argentier du régime de Mouammar Kadhafi, Bechir Saleh, homme-clé de l’affaire du financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, a été victime d’une agression violente, vendredi 23 février, sur la route de l’aéroport de Johannesburg alors qu’il rentrait d’un déplacement au Zimbabwe.

« Ce serviteur de la Libye en réserve », comme il s’était lui-même qualifié lors d’une rencontre avec Le Monde en septembre 2017, a essuyé des tirs alors qu’il se trouvait dans sa voiture en compagnie de son chauffeur. Gravement blessé, il a été hospitalisé à l’hôpital de Milpark, mais ses jours ne seraient pas en danger. Son avocat en France, Eric Moutet, a confirmé au Monde l’agression.

Le Monde

{fcomment}