LynxTogo.info

  • Catégorie : Politique
  • Affichages : 1015

Cedeao / Alain Marcel de Souza : Le « beau-frère » de Faure Gnassingbé s’en va ! [ Par Taffa Biassi]

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Fin de parcours pour le beau-frère de Faure Gnassingbé à la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Marcel de Souza comme c’est de lui il s’agit, devrait rendre le tablier après avoir fait du cas togolais un problème à résoudre par le « dialogue ». « Il faut que des concessions soient faites pour que les réformes soient faites par la voie du dialogue et donc par la paix » fulminait-il quand une soldatesque faisait abattre sa foudre sur le peuple togolais après la marche du 19 août 2017. Ensuite, le Béninois poursuit « Nous avons alors dit à l’opposition comme à la mouvance que leur patrimoine commun s’appelle le Togo. On sait d’où part une balle mais on ne sait jamais où elle atterrit. S’ils déchirent le Togo, que va-t-il rester ? ». En un mot comme en mille, le Béninois n’aura pas pu aider son « beau-frère » Faure Gnassingbé à comprendre que, un mandat de plus serait un de trop. Mieux, il a préféré se mettre de côté et regarder « ailleurs » quand son beau-frère de président a fait descendre sa milice, chose que, ce dernier a reconnu au micro de François Soudan, confrère à Jeune Afrique et regretté. Les Togolais auraient aimé le voir tout de suite parti de la CEDEAO mais son mandat s’achèvera en mars 2018. Trois mois encore, pour un peuple en luute qui doit supporter encore les caprices de Marcel de Souza, c’est un peu long, très long !

Taffa Biassi

Lynx.info


 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

LynxTogo

Top Desktop version