LynxTogo.info

Requisitoire contre la minorité criminelle [ Par Nicolas Lawson]

La résistance à l’oppression est la conséquence des autres droits de l’homme et du citoyen. Sachez qu’il y a oppression contre le corps social, lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Mr Faure Gnassingbé vous a dénoncés et vous devez être condamnés. Vous êtes cette minorité, qui s’accapare des richesses du pays. Vous vous êtes attribués exclusivement par la fraude et le crime l’autorité et les jouissances dont le pouvoir politique est la source. Le temps est venu d’asseoir dans notre patrie l’empire de la vraie justice. Notre peuple désire ardemment la chute de toutes les institutions vicieuses, qui favorisent les injustices, les impunités, les inégalités, les divisions, l’immoralité et l’arrogance des criminels que vous êtes.

La cause populaire exige que l’opposition parlementaire n’accepte plus aucun consensus avec vous. Puisque Mr Faure Gnassingbé n’est pas arrivé à vous écarter et à vous punir, c’est le peuple souverain, qui est désormais le Président du tribunal national pour demander sa révocation et la destruction du système dont vous vivez insolemment et arbitrairement depuis 50 ans. Ce peuple togolais, qui languissait dans la misère et que vous croyez indifférent, est debout et ne veut plus être le jouet des intrigants et des ennemis de la République. Vous semblez défendre Mr Faure Gnassingbé parce qu’il vous laisse cumuler des grands postes de l’Etat et piller les ressources du pays. Mais vous l’avez déjà trahi depuis longtemps par votre incompétence et votre friponnerie. Vous avez surtout trahi notre patrie en ravalant la majorité de son peuple en dessous de la condition humaine. Pourquoi voulez-vous que Mr Faure Gnassingbé reste encore au pouvoir ? Pour détruire plus notre système de santé, notre système éducatif, notre agriculture, piller nos ressources, nous humilier et aggraver la misère dans le pays ?

L’autorité que vous proclamez est illégitime dans son origine, oppressive dans son esprit et tyrannique dans ses intentions. Nous trahirons notre patrie si nous la tolérons encore. Le salut de la République et de la liberté commande impérieusement sa destruction définitive. Vous êtes tellement méchantes et méchants que vous ne réalisez pas que votre dépravation et votre tyrannie appesantissent, de plus en plus, leur joug sur le peuple. Vous avez ruiné et abaissé notre pays. Avec pratiquement 2.000 Milliards de Fcfa de dettes en moins de 10 ans, vous exhibez les réalisations d’un 3è quai au port de Lomé valant à peine 100 Milliards de Fcfa, un aéroport à Lomé d’à peine 35 Milliards de Fcfa de valeur, quelques rues et routes dans le pays valant globalement 40 Milliards de Fcfa, etc. Mais vous les estimez respectivement à 300 Milliards de Fcfa, 115 Milliards de Fcfa et à combien pour les rues et les routes ? Quel malheur !

La liste de vos crimes est longue et ne peut que susciter la colère de la majorité de notre peuple, l’indignation de notre jeunesse, abandonnée à l’oisiveté et à la délinquance, et la réprobation générale des peuples africains. Ce n’est donc plus le temps d’un débat sur les deux mandats, les deux tours ou la rétroactivité de la loi. Le peuple togolais, du sud au nord, désire vivement la destruction du système véreux dont vous faites de Mr Faure Gnassingbé le totem. C’est la volonté souveraine et sacrée d’un peuple en détresse et nous devons nous y soumettre. Le peuple togolais va conquérir pleinement et entièrement ses droits et si vous résistez alors ce sera sans ménagement. Les forces de défense et de sécurité ne serviront plus pour protéger vos crimes car le monde les observe et vous leur avez fait tellement de torts depuis des décennies pour qu’elles n’acceptent plus de porter une charge aussi lourde d’infamie.

Vous nous avez dépouillés de notre dignité et de notre bonheur. Vous avez attenté à notre honneur, etc. N’étant pas des esclaves, nous ne tolèrerons plus votre obscur despotisme. Tous vos efforts pour conserver le pouvoir seront vains car le temps de la rectification générale est arrivé. Vous n’êtes que des monstres de rapacité et d’ambition malsaine. Vous nous empêchez même de travailler dans notre pays pour aider à élever nos compatriotes à la dignité humaine et pour aider à bâtir une société prospère et une grande nation. Mais nos âmes libres et courageuses renferment des ressorts plus puissants que toutes vos manigances et trames.

Pourquoi les injustices et les crimes de votre système sont-ils restés impunis par Mr Faure Gnassingbé ? Est-ce son choix pour conserver un pouvoir conquis par la fraude, le crime et la corruption ? Ou est-ce à cause de vos maléfices ? Tout a une fin. La paix et l’unité nationale sont encore une fois menacées par votre faute. Alors, votre système politique gangréné doit disparaître. Le temps du consensus est révolu. Vous n’avez plus rien de positif à offrir aux togolais. La grossièreté de vos manières et la violence de vos caractères constituent ce qu’on appelle la barbarie.

En 1905, la révolution russe avait avortée. Mais en Octobre 1917, quand l’armée russe a rejoint le peuple, cela a été la fin du système régenté par le Tsar Nicolas II. Le peuple togolais, indignement outragé et ayant sous les yeux le long tissu de vos crimes, va mettre un terme à votre système inique. Désabusez-vous, vous aurez beau, par la corruption des consciences avec l’argent de l’Etat et les mensonges, vouloir capter des partisans dans le peuple et vouloir égarer le jugement de nos forces de défense et de sécurité, leurs cœurs ne seront plus traîtres à la patrie, ni rebelles à la voix du peuple. Que Dieu les inspire. Leurs coups doivent être portés contre la tyrannie afin qu’elles puissent partager son triomphe glorieux. S’il vous plaît ! Peuple togolais et son armée, faites l’histoire ensemble !

Nicolas LAWSON
Président du PRR

LynxTogo

Top Desktop version