LynxTogo.info

Brigitte Adjamagbo-Johnson annonce le premier mensonge : « Faure Gnassingbé n’aura pas un quatrième mandat » [ Par Camus Ali ]

Décidément ! Il y a comme si au Togo, une certaine opposition avait la licence de mentir au peuple togolais et ce, tout le temps. Alors qu’on pensait le parti CDPA définitivement rentré dans les poubelles de l'histoire, sa présidente, dame Brigitte Adjamagbo-Johnson refait surface. Cette fois-ci, il ne s’agit plus de faire la politique des « petits pas » de leur traître le Pr Léopold Gnininvi mais tel l’archange St-Gabriel de terrasser le diable Faure Gnassingbé et de s’opposer à un quatrième mandat. On en veut encore. Surtout que les mots viennent d’une « looser » comme Brigitte Adjamagbo, on en vient à se demander si blague et cochonnerie ne font pas chemin ensemble. Il y’a comme si l’opposition togolaise se serait donner pour unique projet de société de tordre le cou au peuple Togolais. Comme si cinquante ans d’une dictature ubuesque et d’une lutte sans fin de l’opposition ne suffisaient pas pour expliquer l’échec d’une élite corrompue, Mme la présidente de la CDPA, nous gratifie encore d’un énième mensonge au micro de nos confrères de l'Indépendant Express : « Ce qui est sûr, nous ne devons plus laisser Faure Gnassingbé créer les conditions pour avoir un 4e mandat ; s’il prend encore cette responsabilité, j’espère cette fois-ci qu’au sein de l’opposition, personne ne jouera contre son propre camp, afin de mobiliser tout le peuple dans toutes ses composantes pour barrer la route à ce régime cinquantenaire », peste-t-elle. Si on comprend bien, toute les fois que les Gnassingbé ont sorti les gros moyens pour s’autoproclamer, il y a comme si chaque parti politique s’arcboutait à prêcher pour sa propre chapelle annihilant toutes les structures de la lutte du peuple. De un comme en mille, qu’aucun Togolais ne compte sur la CDPA pour la libération du Togo……un parti devenu un problème pour le Togo.

Camus Ali Lynx.info


 

 

LynxTogo

Top Desktop version