LynxTogo.info

Le Togo brûle, le prince regarde ailleurs ! Résumé d’une folle nuit à Bafilo et Sokodé

Folle nuit hier à Bafilo avec Sokodé comme épicentre d’une population qui a désormais marre d’un pouvoir aux abois. L’étincelle est partie de l’arrestation d’un iman de la ville. La rumeur a circulé comme une trainée de poudre, et ce qui devrait arriver, arriva. Le pouvoir cinquantenaire a pris comme il a l’habitude d’enlever manu-militari un prédicateur religieux. Sans mandat d’arrêt moins encore mandat de dépôt. Les jeunes surexcités ont pris d’assaut la ville de Sokodé, la deuxième du Togo. Lynx.info vous laisse les dégâts causés :

Dans la ville de Bafilo, le préfet n’a pas eu d’autres choix que, de prendre la clé des champs. On raconte qu’il aurait pris les chaussures à la Hussein Bolt traversé la brousse et depuis est l’hôte des villageois du côté du Benin

- L’Union togolaise de banque de Sokodé incendié

- -Togocel-Sokodé est parti aussi en fumée
- La poste de Sokodé n’a pas été épargnée
- Le commissariat de Kédia au quartier nord de la ville de Sokodé pratiquement en cendres
- Le siège du parti UNIR de la même ville n’a pas survécu à la hargne des Tems
- La voiture du Directeur Général de l’UTB brûlée
- Le siège du Parti National Panafricain à Lomé incendié.

A l’instant que nous mettons ces lignes pour lecture, Faure Gnassingbé et comparses, semblent regarder ailleurs. Pour combien de temps tiendront-ils encore ?

Tallando Biawou

 

 

LynxTogo

Top Desktop version