LynxTogo.info

LynxTogo

Communiqué de presse de la communauté togolaise en Suisse relatif au dialogue politique annoncé

Réunie en Assemblée générale le 3 décembre 2017, et après avoir examiné en profondeur la situation socio-politique au Togo, la Communauté Togolaise en Suisse a voté pour un rejet catégorique du dialogue annoncé entre le régime RPT et les partis politiques de l'Opposition institutionnelle au nom du peuple togolais.

La Communauté Togolaise en Suisse considère que le peuple togolais ne s'est pas massivement mobilisé, particulièrement depuis le 19 août 2017 pour qu'il y ait un dialogue avec le tyran, Faure Gnassingbé qui, faut-il le rappeler, a pris le pouvoir le 5 février 2005 dans un bain de sang dans la droite ligne de son feu père, Eyadéma Gnassingbé qui a terrorisé le Togo de 1967 à 2005 avec l'appui de quelques puissances étrangères prescrivant toujours le dialogue comme solution aux revendications populaires face aux tyrans africains qu'elles instituent à la tête des territoires africains.

Faure Gnassingbé ne dispose d'aucune légitimité depuis le début de son règne. Il ne s'est maintenu au pouvoir que grâce à des fraudes électorales répétées et sanctionnées par la terreur et la corruption à chaque fois que le peuple togolais veut réclamer son pouvoir. Exactement comme son feu père qui a fondé le règne familial sur le crime du 13 janvier 1963 avec l'assassinat de Kwami Epiphanio Sylvanus Olympio.

Depuis que les manifestations populaires sont amplifiées dans l'ensemble du pays, Faure Gnassingbé pour qui la violence est le meilleur moyen pour ramener le peuple à la soumission de laquelle il désire s'affranchir avec ardeur, a fait usage des milices et des éléments des forces armées togolaises pour blesser, tuer, chasser, casser et brûler les biens des populations. Le bilan est très lourd: des dizaines et des dizaines de morts, des milliers de blessés graves, d'innombrables mutilés, des centaines de détenus arbitrairement et torturés, des milliers de réfugiés dans les pays voisins et même plus éloignés vivant dans des conditions effroyables.

Au regard de ces faits extrêmement graves, la Communauté Togolaise en Suisse déclare le régime de Faure Gnassingbé absolument indigne de confiance et affirme que vouloir parler avec un tel régime c'est lui offrir une chance supplémentaire de se redéployer pour continuer son oeuvre de destruction de la vie et de tout projet de renaissance du peuple africain du Togo. Aussi, de par le passé, les forces d'opposition, au nom du peuple togolais, n'ont-elles pas offert à ce pouvoir cinquantenaire des portes de sorties par le dialogue? A chaque fois, ceci s'est soldé par le redressement du régime qui a, de plus bel, renouvelé les actes criminels qui constituent son ADN.

La Communauté Togolaise en Suisse s'oppose très clairement à un simulacre de dialogue supplémentaire, véritable subterfuge d'un pouvoir aux abois car massivement contesté par le peuple dans son ensemble, y compris dans sa diaspora. Cet nième dialogue n'est qu'une ruse et une manoeuvre du régime et de ses alliés locaux et internationaux pour briser l'élan populaire libérateur en cours au Togo et redonner de la marge de manoeuvre à Faure Gnassingbé qui entend manifestement s'accrocher au pouvoir.

La Communauté Togolaise en Suisse affirme qu'il ne faut pas donner cette occasion à ce régime qui doit être combattu méthodiquement jusqu'au bout. On ne dialogue pas avec le crime et le régime qui l'incarne. C'est pourquoi, la Communauté Togolaise en Suisse reste mobilisée, déterminée et organisée pour apporter son soutien indéfectible aux masses populaires qui doivent absolument continuer la lutte libératrice jusqu'à la chute du système RPT pour entamer la reconstruction du pays sur des bases saines de justice, de solidarité et du panafricanisme.

Convaincue que seule la lutte libère et que la tyrannie appelle l'insurrection et non le dialogue, la Communauté Togolaise en Suisse encourage et soutient toutes les initiatives qui amplifient le soulèvement populaire et l'organisent mieux afin qu'il atteigne avec efficacité les racines du Mal imposé au peuple africain du Togo depuis plus de 50 ans maintenant. La confiance et la dignité retrouvées du peuple togolais passent uniquement par ce combat libérateur victorieux.

Fait à Fribourg, le 3 décembre 2017

Pour la Communauté Togolaise en Suisse

Komla KPOGLI, le porte-parole provisoire


 

LynxTogo

Top Desktop version