LynxTogo.info

  • Catégorie : Sante
  • Affichages : 683

Mauvaise nouvelle pour les femmes qui ont de gros seins

Les seins sont considérés comme faisant partie du système reproducteur de la femme mais aussi l’un de ses atouts de séduction. La plupart des seins des femmes sont complètement développés au moment où elles atteignent la vingtaine, et leur taille restera assez stable, bien qu’elle puisse fluctuer en raison de la prise de poids globale ou de la grossesse. La taille des seins est unique à chaque femme, elle est généralement dictée par la génétique. Cependant il s’avère que la taille de la poitrine en dit long sur la santé mentale de la femme car une nouvelle étude vient de révéler une corrélation entre les gros seins et une faible estime de soi.

Le rôle principal des seins est non seulement nourricier mais aussi esthétique et bien entendu sexuel. Il est important de noter que la taille des seins n’a aucune influence sur la capacité d’une femme à allaiter, pas plus que la taille n’affecte la sensibilité du sein ou l’excitation sexuelle chez les femmes. La taille des seins peut jouer un rôle dans l’attraction sexuelle, bien que la taille préférée des seins puisse changer avec le temps et la culture.

L’étude, qui a été publiée dans la revue Plastic and Reconstructive Surgery, a révélé que des seins inégaux ou anormalement gros peuvent entraîner des problèmes de santé mentale, notamment une baisse de l’estime de soi et des troubles de l’alimentation.

Il est en fait assez courant d’avoir des seins inégaux, le sein droit est souvent différent du sein gauche non seulement en terme de taille, mais aussi de forme.

Selon Dr Brian I. Labow, auteur principal de l’étude et chirurgien membre de l’ASPS du Boston Children’s Hospital, l’asymétrie mammaire est plus qu’une simple question esthétique. Il croit fort qu’elle peut avoir des effets psychologiques et émotionnels négatifs sur les femmes.

Pour étudier les implications de la santé mentale et de la taille des seins, les chercheurs ont mesuré une variété de seins, dont la plupart étaient asymétriques ou anormalement gros.

Le détail de l’étude :
L’étude portait sur 59 jeunes femmes âgées de 12 à 21 ans. Elles avaient toutes des seins différents d’au moins une taille de bonnet de soutien-gorge, et environ 40 % d’entre elles présentaient une difformité des seins tubéreux, une condition dans laquelle les seins ne se développent pas normalement.

On a demandé aux participantes de répondre à trois questionnaires :

° Une enquête sur la santé
° Un questionnaire sur l’estime de soi de Rosenberg
° Un test sur les habitudes alimentaires

L’objectif des tests était de vérifier l’état psychologique et social de ces femmes. Le Dr Labow et ses collègues ont constaté que les femmes, avec des seins inégaux ou extra larges ont une estime de soi amoindrie en comparaison avec les autres jeunes filles. Elles auraient également tendance à développer plus de troubles de l’alimentation et rencontreraient plus de difficultés à s’intégrer socialement.

Les femmes avec des seins de tailles différentes avaient des scores remarquablement bas pour le bien-être émotionnel et l’estime de soi, en plus des problèmes dans le fonctionnement social, les comportements alimentaires et les attitudes. Le bien-être psychologique altéré observé chez les adolescentes présentant une asymétrie mammaire peut indiquer la nécessité d’une intervention précoce pour minimiser les résultats négatifs.

l’équipe de médecins de l’Hôpital pour enfants de Boston considère qu’il est essentiel de proposer des interventions médicales précoces, en matière de contrôle du poids, de soutien psychologique et même de chirurgie esthétique, afin d’aider ces jeunes femmes qui vivent très mal les proportions de leur poitrine.

Les auteurs de l’étude soulignent que ces résultats ne signifient pas nécessairement que la chirurgie est la seule solution, surtout pour les jeunes filles. Au lieu de cela, ils prônent le soutien psychologique.

Bonus : Voici de petites astuces pour harmoniser la poitrine !

° Optez pour des soutiens-gorge extensibles, puis remontez la bretelle du sein le plus petit un peu plus haut.

° Choisissez des soutiens-gorge à coussinets amovibles de la taille du bonnet du petit sein, puis retirez le coussinet de l’autre bonnet.

° Si possible, favorisez la lingerie sur mesure comme ça vous pouvez expliquer à la couturière le problème et y remédier.

° Ne portez surtout pas de hauts très moulants, ils attireraient l’attention sur votre poitrine.

Apr-news.fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

LynxTogo

Top Desktop version