LynxTogo.info

  • Catégorie : Afrique
  • Affichages : 776

Passe d’armes verbale PDCI-RDR en Côte-d’Ivoire: Ce sont deux partis “mangeurs” qui se battent pour mieux “manger” (ASK)

Dans un post abondamment repris sur les réseaux sociaux, le journaliste-écrivain André Silver Konan attire l’attention de l’opinion sur l’essentiel pour lui : les avancées démocratiques et non des querelles de « mangeurs » qui veulent mieux « manger ». A lire.

Très chers Ivoiriens, ne vous laissez pas méprendre ! Ce qui se passe entre le PDCI et le RDR, en ce moment, n’est pas une histoire entre un parti qui aime plus la Côte d’Ivoire, contre un autre qui l’aime moins. Ce qui se passe entre ces deux partis est une histoire entre un parti qui estime ne pas “manger” (l’expression n’est pas de moi) suffisamment, contre un autre qui est suffisamment vorace. C’est tout. Ne vous laissez pas impressionner !

Regardez les faits et vous m’en direz tant. En 2010, malgré les complaintes de Bédié qui disait que Gbagbo lui avait volé 600 000 voix (personnellement, je n’y ai jamais cru, d’autant que le concerné n’a jamais avancé le moindre de début de commencement de preuves), le PDCI et le RDR ont su, à l’issue d’une rencontre au sommet entre Bédié et Ouattara, décider d’aller au second tour en RHDP. Ils avaient bien calculé leurs intérêts.

Et rebelote en 2015. En 2016, au moment où nous émettions des réserves sur le projet de constitution et que nous faisions des propositions concrètes, avez-vous entendu le PDCI ? Non. Parce qu’il avait reçu les moyens de battre campagne et avait très vite identifié ses intérêts (poste de vice-président, suppression de l’âge plafond, etc.) politiques.

Aujourd’hui, le débat de l’illégalité de Youssouf Bakayoko, ainsi que le déséquilibre au niveau de la commission centrale de la CEI se pose, avez-vous la position exacte du PDCI et du RDR sur ces deux questions précises ? Non. Vous entendrez le PDCI dénoncer le découpage électoral, parce que cela permet au RDR de mieux “manger”, contre lui. Vous l’entendrez parler de réforme de la CEI parce que son représentant a sans doute échappé à son contrôle. Les partis de l’opposition boycottent-ils les différents scrutins, pour des problèmes politiques et électoraux ? Entendez-vous le PDCI et le RDR ? Non. Parce que le boycott du FPI leur permet de mieux se partager les postes électifs.

A l’heure où j’écris ces lignes, cela fait près de deux semaines, que le marabout du tueur présumé du petit Bouba est dans la nature ? Entendez-vous le PDCI et le RDR mettre la pression sur la justice, pour accélérer l’enquête ? Non, parce que dans ce genre de dossier qui touche au petit peuple, il n’y a pas à boire et à “manger” (encore une fois l’expression n’est pas de moi). Et pourtant, on a vu ce parti se dresser contre l’arrestation d’un de ses députés et mettre la pression sur la justice, dans l’affaire de la policière qui aurait été giflée.

Dernière chose : au moment où les personnes éprises de démocratie et qui se battent pour une gestion respectueuse des textes, dénoncent les petits arrangements avec ces textes, que croyez-vous que le PDCI et le RDR font ? Eh bien, en dépit des petits noms d’oiseaux que Billon et Guikahué d’une part et Bacongo et Bictogo d’autre part, s’affublent ; ils se sont assis tranquillement, pour s’entendre sur comment ils se partageaient les postes au Sénat.
A deux ans de la présidentielle, lequel des potentiels candidats (à part Mamadou Koulibaly, dont les propos, comme tout démagogue du reste, ne cadre pas avec la réalité de sa propre gestion humaine et politique de son propre parti) a une position claire, sur les sujets majeurs qui touchent à la vie des Ivoiriens ? Aucun.

Alors je répète et pour me conclure : ne vous laissez pas impressionner par la passe d’armes verbale entre le PDCI et le RDR. Ce sont deux partis “mangeurs” qui se battent pour mieux “manger”, pas pour que le petit peuple mange à sa faim. Ne vous y trompez surtout pas !

André Silver Konan

 
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

LynxTogo

Top Desktop version