LynxTogo.info

LynxTogo

Fatoumata l’«idiote » a Reparlé : « Je veux la tête de Saïf Al-Islam » [Par Camus Ali]

Comme si nos cris, nos nuits de pleurs et de gémissements sur l’injustice faite aux Africains ne suffisaient pas, Fatoumata l’ « idiote » a de nouveau dégainé. Cette fois-ci, elle veut la tête de Saïf Al-Islam.

Le seul tort de ce dernier qui a perdu les trois quart des membres de sa famille est qu’il est l’enfant du guide libyen, Mouammar Kadhafi assassiné dans des conditions propre à la barbarie blanche. Ici, il n’est même plus question de demander qui est cette femme aux joues de papaye qui raisonne blanc dans une peau de noir. Il suffit de regarder sa trajectoire. Epouse d’un marocain appelé Bensaouda et lié à la famille royale, son mari sort des rets de ceux qui avaient envoyé fournitures militaires et services secrets pour localiser le guide et le tuer. Diantre ! Qui est cette africaine devenue si « bête » et « aphone » à nos cris quand la terre entière crie en chœur que son intuition, la CPI est une cour raciste ? Voudrait-elle mettre tous les noirs en esclavage avant de se rendre compte qu’elle sert tous les intérêts sauf ceux du continent africain ? Il faut désormais que les Africains commencent par rendre la vie difficile à ses propres enfants qui sont devenus le drame du continent. D’Abdoulaye Wade et fils en passant par Bensaouda Fatoutama et mari, la règle semble être devenue la même : « Raser toute descendance d’un panafricain ». Laurent Koudou Gbagbo l’a payé et cher sinon très cher. Il faut désormais lâcher ce qu’il faut pour mettre  Fatoumata l’«idiote » dans le désarroi et le doute. Le temps presse chers Africains ! Bien que, le peuple libyen meurtri dans une guerre infâme ait lancée une loi d’amnistie générale pour recoller les morceaux d’un pays ravagé par le cynisme occidental, Fatoumata l’ « idiote » joue à cette va-t’en guerre propre à ses maîtres blancs. Allez y comprendre pourquoi elle prend des grades bien que ses chefs d’accusation tombent et s’écroulent comme un château de cartes dans sa guerre avec l’ex président ivoirien, depuis devenu son prisonnier personnel.

Ne Nous voilons plus de face et cessons de crier sans rien faire. Il faut faire changer la peur de camp. Si on comprend bien, Saïf Al-Islam et son père ont plus fait du mal aux Libyens que Nicolas Sarkozy et David Cameron réuni ? C’est cela tu veux nous dire Fatoumata ?

Camus Ali, Lynx.info


 

LynxTogo

Top Desktop version