LynxTogo.info

LynxTogo

Côte- d'Ivoire : La guerre de "Troie" a déjà lieu !

« En réalité, Amadou Gon estime qu’après tout le temps passé auprès d’Alassane Ouattara et tous les sacrifices qu’il a consenti pour l’accession au pouvoir du RDR, il est temps pour lui de monter sur le trône. Et dans cette ambition, il est convaincu de pouvoir compter sur le soutien d’Alassane Ouattara. Les choses devraient se dessiner au prochain Congrès du parti », commente un proche du pouvoir d’Abidjan.

L’ancien ministre de l’Agriculture apparait désormais en première ligne pour la gestion des affaires de l’Etat. Avec un Alassane Ouattara de plus en plus en retrait et un Daniel Kablan Duncan confiné dans un rôle à la limite du strictement honorifique, AGC apparait comme le véritable numéro 2 du pays. Nul doute que le chef de l’Etat qui n’a jamais caché sa volonté de se mettre quelque peu en retrait va confier davantage de pouvoir à Amadou Gon Coulibaly dans les mois à venir. C’est en cela que le choix de Daniel Kablan Duncan, connu pour son détachement de la politique s’explique en partie. Le député de Grand-Bassam ne devrait poser aucun problème en 2020.

Au sein du RHDP, l’adversaire principal d’Amadou Gon pourrait donc être Guillaume Soro. Car, Relativement proche du Premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko ne devrait pas voir d’inconvénient à attendre son heure. Ce, d’autant plus que des indiscrétions font savoir que l’actuel ministre de l’Intérieur estime ne pas être encore prêt pour la magistrature suprême. Ce qui n’est pas le cas pour le chef du parlement dont toutes les actions montrent qu’il compte se lancer en 2020. Avec l’adversité que lui propose son propre camp et l’ombre constant de la Cour pénale internationale (CPI), l’ancien chef rebelle n’a pas beaucoup d’autres choix…

La Lettre du Continent

LynxTogo

Top Desktop version