LynxTogo.info

LynxTogo

En Côte-d’Ivoire les « 2600 » soldats d’élite mutins exigent « 17 millions » de Fcfa, 26 mille euros

Lu pour vous

Entendu sur dans un reportage de Tv5, cette déclaration des mutins d’Adiake:

 

« Nous voulons 17 millions chacun et nos grades de sergent, sinon le pays va subir les conséquences. Nous, les 2600 membres de la force spéciale, on est prêt à aller jusqu’au bout ».

Heureusement, les négociations se poursuivent avec le gouvernement. De mon avis, en agissant ainsi, cette unité desavoue de facto le commandement et l’autorité même de Ouattara. Que valent l’honneur et la fidélité d’une unité à son chef quand les hommes qui la composent forcent l’imprévisible, l’improbable et l’imparable à souhait. Ce, d’autant que cette force dite spéciale est elle même devenue un danger pour Ouattara qui voulait en faire une unité de sécurité rapprochée, liée à la défense de sa personne, en contre-poids de la garde républicaine. Comprenons que par cet acte désinvolte, la force spéciale perd toute la confiance soumise à ses missions. Dans ce cas, il n’y a qu’une solution: la dissoudre…tout simplement.

Yves Roger Claver

 

LynxTogo

Top Desktop version