LynxTogo.info

LynxTogo

LynxInvest’g : A la FTF, le Colonel Guy AKPOVY et ses potes se permettent de commander des tickets de matchs à 55 millions de F CFA

A leur élection en février 2016, beaucoup d’amoureux du ballon rond avaient poussé un ouf de soulagement vu la longue crise qu’a connue la Fédération Togolaise de Football ainsi que ses dégâts latéraux et collatéraux. Même si d’aucuns très échaudés par cette sempiternelle crise restaient dubitatifs, il faut souligner que la nouvelle équipe emmenée par le colonel Guy AKPOVI avait de quoi rassurer un peu surtout quand on sait la supposée rigueur des corps habillés. Mais malheureusement, au fil du temps (l’équipe AKPOVY n’a qu’un an d’âge), l’on se rend compte que le nouveau comité exécutif de la FTF est aussi cupide que les autres avant lui. Sinon, AKPOVY et les siens ne se seraient pas permis de commander des tickets de matchs à la somme de 55 millions de F CFA à l’imprimerie Label Print sise à Amadahomé en banlieue de Lomé. Une facture salée qui fait grincer les dents actuellement à Lomé surtout celles qui n’ont pas trouvé leurs comptes dans l’affaire. Certains vont jusqu’à se demander si les tickets commandés sont infalsifiables ou produits à des millions d’exemplaires pour revenir à ce coût?
A l’affaire des tickets de matchs viennent s’ajouter plusieurs autres dont celle relative à la confection de faux maillots des Eperviers vendus parallèlement à ceux de la FTF à la CAN 2017 au Gabon et des 200 millions de F CFA qui se sont évaporés dans l’achat de matériels. Sans oublier les manœuvres pernicieuses des réseaux d’intérêts qui gravitent autour de la FTF et qui attendent la moindre occasion pour activer leurs dards. En tout cas, comme les bureaux précédents qui n’avaient pas trouvé d’exorcistes sur leur chemin avant de plier bagages, celui dirigé actuellement par le colonel de la gendarmerie Guy AKPOVY est gagné aussi par le diable de la cupidité excessive très actif au Togo. Des tickets de matchs à 55 millions de F CFA pour quelles recettes quand tous les sportifs au Togo savent que seuls les stades des clubs Sémassi à Sokodé, Gbikinti à Bassar, Foadan à Dapaong, Gomido à Kpalimé, Agaza, AS OTR, Dyto et AS Togo Port à Lomé sont rentables? D’ailleurs, c’est pour cette raison de rentabilité que Sémassi hausse le ton ces derniers jours pour se faire entendre par Guy AKPOVY et ses collaborateurs. Sémassi de Sokodé s’est rendu compte qu’entre lui et la fédération, finalement c’est lui qui subventionne. Pour la phase aller du championnat national de première division, le club de Tchaoudjo a récolté 8 millions de CFA comme recettes issues de la vente de tickets d’entrée sur ses installations. Après les comptes, ce club se retrouve avec 3 millions seulement dans ses caisses pour faire face aux charges, les 5 millions restants ayant pris les directions de la fédération et de la ligue centrale de football. Ce qui signifie que Sémassi a reçu à l’aller 5 millions comme subvention et a versé le même montant à la fédération et son démembrement la ligue centrale. Dans ce cas, entre Sémassi et la fédération, qui subventionne son prochain ?

Taffa Biassi

Lynx.info


 

 

LynxTogo

Top Desktop version